Nous contacter
Accéder à mon compte
Terrasse Nature

Terrasses en Bois de Qualité

Installation - Fourniture

Terrasses Garanties 10 ans
Pose d'une Terrasse en Bois sur Terrain Naturel
(terre, gazon, remblai, sable, ...)


Sur un terrain naturel, la principale différence (et difficulté) par rapport à un sol dur, consiste à créer une structure qui restera toujours stable et plane, sur un sol potentiellement instable.

Quand la structure, (constituée des lambourdes) est en place et bien calée, la pose du platelage est exactement identique, que l'on soit sur un sol dur ou sur un terrain naturel

Technique traditionnelle n°1 : On coule des plots en béton.
Sur ces plots béton, on fixe les lambourdes puis le platelage. Cette technique fonctionne parfaitement et est utilisée depuis longtemps.
Elle présente toutefois beaucoup d'inconvénients :
  • Il s'agit d'un travail fastidieux et salissant,
  • La mise à niveau des plots en béton n'est pas facile, quand on n'est pas maçon...
  • Il faut attendre le séchage des plots pour installer la structure, ce qui augmente la durée du chantier
Il faut réserver la mise en oeuvre de plots béton à certaines situations particulièrement difficiles : terrain très argileux, ou totalement instable, galeries, tuyauteries sous-jacentes, terrasse en hauteur etc...
Si on n'est pas en face d'une telle situation, c'est une technique d'un autre âge
.




Technique traditionnelle n°2 : on coule une dalle béton.

Si la dalle est déjà existante c'est très bien : on a une surface dure, parfaitement de niveau (avec la pente d'évacuation des eaux de pluie).
En revanche, la création d'une dalle béton pour y installer une terrasse en bois est un non-sens technique et économique :
  • couler une dalle est en général une affaire de spécialiste. Il faut faire intervenir un maçon, manipuler des tonnes de béton, commander une toupie....
  • du coup le prix est assez élevé, et c'est normal. Cependant, on aurait pû dans 99% des cas, économiser cet argent et ce travail.
  • il faut attendre 5 semaines que la dalle sèche avant d'installer la terrasse.
De même que pour les plots béton, on optera pour la réalisation d'une dalle dans certaines situations particulières : terrain totalement instable, présence des maçons sur le chantier et coût de la dalle marginal, piscine enterrée adjacente...




Technique innovante n°3 : utilisation de vis de fondation
C'est notre technique préférée quand nous posons une terrasse sur un terrain naturel. Chaque vis de fondation remplace un plot béton. C'est une technologie moderne, ultra-performante et qui présente tous les avantages :
  • Les vis de fondations sont rapides à mettre en oeuvre (quelques minutes par vis)
  • Il n'y a pas de temps de séchage. La pose de la terrasse démarre immédiatement.
  • La résistance d'une vis est considérable (plusieurs centaines de kilos selon le terrain)
  • On peut facilement démonter les vis, laissant le terrain intact.
Au final, même si le produit est plus cher à l'achat que le béton, le temps gagné et l'efficacité en font un système idéal.
Voir notre page spéciale sur la mise en oeuvre de vis de fondation


Vis de fondation pour une terrasse en bois

Technique de base n°4 : installation de "muralière"

Il s'
agit d'une lambourde fixée sur la façade de la maison, et sur laquelle les autres lambourdes viennent reposer.
Quand c'est possible, nous aimons bien cette technique, rapide, très fiable et qui donne -au moins- un bon appui à la terrasse. Voire deux ou trois bons appuis, si la terrasse se trouve entre plusieurs murs.
La "muralière" complète l'installation de plots et de vis de fondations
.

Technique controversée n°5 : pose de plots PVC à même le sol


On peut, à la limite, poser les plots réglables directement sur le terrain naturel dans certains cas favorables :
  • Le sol est tassé depuis de très nombreuses années,
  • Le terrain est constitué de grave très dure et tassée,
  • Le terrain est abrité des intempéries (auvent...)
Cette technique est à considérer comme complémentaire des autres. Nous pourrions par exemple avoir :
  • une muralière,
  • des vis de fondations posées aux endroits stratégiques, 
  • des plots réglables PVC ENTRE les vis de fondations. Idéalement, les plots PVC sont posés sur des dallettes en béton


Technique n°6 : utilisation de dalles béton ou d'un lit de grave

Dans des situations intermédiaires, il est possible de créer un terrain stable :
  • En déposant une lit de 15-20 cm de grave
  • En posant les plots réglables sur des dalles béton (les dalles gravillonnées de 40 X 40 cm).
Ces dalles sont faciles à trouver et très économiques. C'est une bonne solution quand on veut éviter l'utilisation des vis de fondations ou de béton.
Ces dalles sont lourdes. Faites vous livrer par votre négociant. Ne prenez pas de risque de surcharger votre voiture
.



Voir l'ensemble de nos réalisations de terrasses en bois