Err

Terrasses en bois de qualité
Pose d'une terrasse en bois sur terrain naturel
(pelouse, terre, tout venant...)

Une terrasse sur terrain naturel : 
pas si simple...

La construction d'une terrasse en bois sur un terrain naturel est le cas de figure le plus compliqué ; mais pas du tout insurmontable avec les bonnes techniques et les bons produits.
 
Le sol naturel peut être argileux, et donc gonfler quand il pleut ; ou au contraire, se tasser et s'affaisser avec le temps.
 
Il faut donc mettre en oeuvre des "assises" (supports) adaptés. 
Voyons les différentes solutions habituellement utilisées
 
Cliquez ici pour voir toutes nos réalisations
de terrasses en bois sur terrain naturel

Créer la structure :
toujours une double structure

La double structure, c'est un lambourdage croisé : deux couches de lambourdes croisées, l'une sur l'autre, assemblées entre elles avec des vis de 6 X 80 mm.
Nous considérons, que sur un terrain naturel, plus que sur tout autre support, la double structure est indispensable.
 
Les lames de terrasse sont mises à rude épreuve : l'humidité du terrain imprègne la sous-face des lames, et le soleil assèche le dessus des lames. Le déséquilibre qui s'instaure fait travailler les lames de terrasse et peut provoquer des déformations.
Les lambourdes également peuvent travailler et avoir tendance à se déformer. Le terrain lui-même, peut s'affaisser avec le temps, ou se trouver soumis à des cycles de retrait-gonflement en présence d'argile.
 
La double-structure apporte une fiabilité absolue face à ces sollicitations : 
- les lames se déforment infiniment moins car elles sont fixées à une ossature très rigide du fait du double-lambourdage,
- les lambourdes ne peuvent pas travailler car elles sont solidarisées entre-elles,
- même en cas de mouvements de terrain, la terrasse pourrait (dans l'absolu) monter et descendre, mais la surface restera totalement plane et intègre.
 
Sur terrain naturel, le lambourdage croisé est la clé de la réussite.
 
Seule contrainte : en prenant en compte l'épaisseur des lambourdes, des lames, des supports, il faut prévoir une réserve d'au-moins 20 cm.
Si la réserve est insuffisante, il faudra creuser et évacuer de la terre. Ce n'est pas la partie la plus drôle, mais il faut accepter ce travail pour garantir le succès du projet. 
 
Voyons maintenant comment créer des assises, des supports solides, durables et bien stables pour votre terrasse bois sur terrain naturel.
 
Cliquez ici pour voir notre topo
technique sur la double structure

Créer des plots en béton

C'est la solution traditionnelle à laquelle on pense naturellement. Créer un plot béton, en soi, ce n'est pas compliqué : on fait un trou, on glisse un tube en PVC ou un regard béton, on ferraille et on coule du béton.
 
Mais c'est un travail harassant et fastidieux. Créer 2 ou 3 plots, c'est facile, mais 60 plots ! Un travail de bagnard...
La mise à niveau des plots en béton n'est pas facile, quand on n'est pas maçon... En hiver le béton, c'est compliqué.
Bref, c'est une technique d'un autre âge.
 
Les plots mal construits finalement ne sont pas aussi stables qu'on pense, et ne sont jamais à la profondeur "hors-gel.
Le pire du pire : les lambourdes plongées dans un plot (ou une bouse) béton : sinistre assuré.
 
Voyez un exemple terrasse bois réalisée avec des plots béton qui a mal tourné (à cause justement des plots)

La solution absurde : couler une dalle béton pour ensuite construire une terrasse en bois dessus

Chez Terrasse Nature, nous avons construit plus de 500 terrasses en bois, dont une bonne partie sur Terrain Naturel. Nous n'avons jamais eu besoin de couler le moindre plot béton, et encore moins une dalle pour construire une terrasse bois.
 
La terrasse en bois est un ouvrage résistant mais léger, et à usage piéton. Pourquoi lui faire une fondation qui supporterait un immeuble ?
 
Une dalle béton coûte cher et imperméabilise le sol. Son poids (une tonne par m2) pourrait déséquilibrer votre maison. 
Oubliez la dalle béton.... Nous proposons d'autres solutions, plus performantes, plus économiques et faciles à mettre en oeuvre. 
 
Cliquez ici pour voir nos techniques de construction sur terrain naturel, sans avoir besoin de dalle béton
Dalle béton terrasse bois

La solution parfaite : les vis de fondation

C'est notre technique préférée quand nous posons une terrasse sur un terrain naturel. Chaque vis de fondation remplace un plot béton. C'est une technologie moderne, ultra-performante et qui présente tous les avantages :
- Les vis de fondations sont rapides à mettre en oeuvre (quelques minutes par vis),
- Il n'y a pas de temps de séchage. La pose de la terrasse démarre immédiatement,
- La résistance d'une vis est considérable (plusieurs centaines de kilos selon le terrain),
- On peut facilement démonter les vis, laissant le terrain intact,
- La vis est réglable en hauteur, ce qui facilite la mise en oeuvre et isole la lamourde du sol,
- Les vis sont facilement utilisables sur des terrains en pente ou très accidentés.
Au final, même si la vis de fondation est plus chère à l'achat que le béton, le temps gagné et l'efficacité en font un système idéal.
 
Cliquez ici pour voir les exemples de mise en oeuvre de vis de fondation pour terrasses en bois
Dalle béton terrasse bois

Les plots PVC réglables

Les plots PVC sont des produits traditionnels parfaitement au point. Nous vendons et utilisons sur nos chantiers une large gamme de plots PVC de qualité.
On voit trop souvent les plots posés à même le terrain naturel (sur le géotextile).  Sauf cas particulier d'un terrain particulièrement dur, calcaire, rocailleux et bien stable, nous trouvons cette technique peu fiable, bien qu'elle soit acceptée dans nos règles professionnelles.
Quand nous utilisons des plots PVC sur terrain naturel, en général, nous glissons en dessous, une dalle gravillonnée en béton ; ce qui apporte de la masse et de la stabilité.  On limite considérablement les risques de déplacement des plots sous l'effet du ravinement, ou de mouvements de terrain.  
C'est économique, facile à poser, et on peut les retirer, si besoin.
En général, nous mixons cette technique avec les vis de fondation.
Dalle béton terrasse bois
Cliquez ici pour voir notre gamme de plots PVC de qualité

Les pieux battus

Les pieux battus sont une technique ancestrale de fondation, très fiable. Tout Venise est construite sur des pieux en bois immergés, ainsi que beaucoup de ponts et cathédrales en France.
 
Il ne faut pas que les pieux pourrissent dans la terre. C'est pourquoi, nous réalisons nos pieux exclusivement avec des bois exotiques très très dur, et très durables (Okan, Azobé...).
 
Les pieux sont bien adaptés pour certaines parties de l'ouvrage terrasse bois :
- terrain très mou : le pieu peut descendre à une profondeur de un mètre ou plus,
- sollicitation latérale, par exemple, on doit créer une retenue de terre
- endroit compliqué près d'un mur de clôture, ou support d'une extrémité de marche.
 
Il nous arrive fréquemment de mixer sur une même terrasse, des vis de fondation, des plots PVC posés sur des dalles béton, et quelques pieux battus.
 
Dalle béton terrasse bois
Cliquez ici pour voir les explications sur la mise en oeuvre des pieux battus