Nous contacter
Accéder à mon compte
Terrasse Nature

Terrasses en Bois de Qualité

Installation - Fourniture

Terrasses Garanties 10 ans
_Créer une terrasse en bois

Avant toute chose, il convient de préciser deux termes importants :

  • Le platelage : ce sont les lames de bois qui constituent votre terrasse. Quand votre terrasse sera terminée, vous marcherez, ou vous allongerez sur le platelage.
  • Les lambourdes : ce sont des gros "tasseaux" de bois (en général de 38 X 70 mm de section sur 3 mètres de long
Le principe général de pose d'une terrasse bois est de fixer les lambourdes sur le sol, puis de fixer le platelage sur les lambourdes. Cette technique simple et éprouvée permet d'obtenir une pose de platelage parfaitement plane et régulière, à condition bien sûr d'avoir soigneusement mis en place les lambourdes.

Ceci étant dit, il faudra adapter ce principe général en fonction des spécificités de votre projet :
nature du sol, hauteur disponible sous le seuil de vos portes-fenêtres, terrasse en hauteur etc...
Selon la hauteur de votre terrasse (ou si vous avez une étanchéité), vous pourrez aussi avoir recours à des plots réglables en PVC.

SOLUTION 1 : Vous posez votre terrasse en bois sur une
ancienne terrasse en carrelage en dallage ou en béton.


C'est le cas le plus simple. Avec un peu de chance, votre terrasse existante est bien faite : il y a une pente suffisante pour l'écoulement des eaux de pluie (en direction du jardin) et la surface est régulièrement plane, sans trop d'irrégularités de niveau.

lambourde pour terrasse
Pose des lambourdes au ras du sol, sans percer le sol.
On met en oeuvre des entretoises pour rigidifier la structure


Il faut fixer les lambourdes sur la terrasse, (on utilise des chevilles à frapper, pour aller plus vite).
On utilise des cales en plastiques entre le sol et les lambourdes :
  • d'une part pour isoler les lambourdes du sol afin d'éviter leur pourrissement, et d'autre part pour permettre l'écoulement des eaux de pluie, notamment si les lambourdes sont posées perpendiculairement au sens d'écoulement des eaux de pluie.
  • d'autre part pour combler les petites irrégularités de niveau du sol et avoir une surface parfaitement plane.
Dans ce cas, vous devrez compter :
  • 22 mm pour l'épaisseur du platelage
  • 38 mm au minimum pour l'épaisseur des lambourdes
  • 6 mm pour les cales et la bande bitumineuse
Soit un total de 66 mm environ.


Si votre seuil (hauteur entre le sol actuel et le bas de vos portes-fenêtres) est légèrement plus bas, vous pouvez jouer sur l'épaisseur des lambourdes.
Par exemple en prenant des lambourdes de 18 X 70 mm, vous pourrez gagner deux centimètres de hauteur. Attention cependant à ne pas prendre de lambourde d'épaisseur insuffisante. Le platelage est soumis à de fortes contraintes structurelles, notamment du fait des écarts de température, et doit être solidement vissé sur les lambourdes. Il en est de même si vous utilisez des clips en fixation invisible.
Ne prenez donc en aucun cas de lambourdes de moins de 18 mm d'épaisseur.


clip pour terrasse sur lambourde
Ici les lambourdes sont posées sur des plots réglables posés sur un vieux dallage.
On voit la la terrasse en cours de vissage


SOLUTION 2 : Votre terrasse est déjà carrelée ou dallée, est parfaitement plane, mais vous disposez d'une très faible hauteur entre le niveau actuel de votre terrasse et le bas de votre porte ou de vos portes-fenêtres (au moins 40 mm).

Nous vous proposons une solution très originale basée sur l'utilisation de notre clip JUPITAIR.

La solution consiste à fixer les clips JUPITAIR directement sur le sol béton, sans utiliser de lambourde.
Il s'agit d'une solution originale, uniquement permise grâce aux clips JUPITAIR et qui permet de réaliser votre terrasse même en cas de contrainte de hauteur (à partir de 40 mm). Les autres systèmes de clip ou de mise en oeuvre ne permettent pas d'envisager une terrasse bois avec une hauteur de soubassement aussi faible.

terrasse avec clip sur carrelage


SOLUTION 3 : Création de panneaux démontables
Il existe une troisième solution de pose, intéressante, (pour les terrasses de petite dimension, aux formes régulières) en particulier si vous craignez de devoir démonter votre terrasse régulièrement, si le perçage du sol est interdit (vous êtes locataire), ou s'il s'agit d'une installation temporaire, et vous voulez pouvoir réutiliser votre platelage.
La solution consiste à monter des panneaux de 60 cm de large (environ) sur toute la longueur des lames, soit par exemple, 60 cm X 250 cm.
Ainsi par exemple, chaque panneau constitué de 4 lames (de 14 cm), assemblées par le biais de lambourdes vissées en dessous (deux vis par lame, tous les 50 cm), pour constituer un panneau assez solide, comme un caillebotis de très grande taille.


pose d'une dalle de terrasse
La photo ci-dessus illustre la fin de la pose d'un panneau constitué de 4 lames
Les panneaux ne sont pas fixés sur la structure, mais simplement posés sur les solives
L'ensemble tient parfaitement par le poids propre des panneaux


Retour en haut de la page